Fins de carrière difficiles, trajectoires bloquées, profils compliqués à orienter, collaborateurs qui posent question… Toutes les entreprises ont des mobilités compliquées à gérer. Les Ressources Humaines se retrouvent démunies pour gérer ces situations pourtant fréquentes. Faute de temps et de moyens humains, l’entreprise ne peut pas toujours accorder l’attention nécessaire pour les suivre. Pour autant, la solution ne réside pas immédiatement dans une rupture. Une séparation n’est jamais anodine. C’est une forme d’échec et une perte pour l’entreprise comme pour le collaborateur. Donner une dernière chance à son collaborateur en le faisant accompagner pour réussir sa mobilité interne est un choix utile et judicieux pour tous.

Afin de vous en montrer les bénéfices, je vous présente ci-dessous, le cas de Pierre que j’ai accompagné à la demande de son entreprise.

Une fin de carrière bloquée par des mauvais choix

Pierre faisait partie d’un grand groupe industriel du CAC 40. Lorsque son entreprise m’a contactée, c’était pour lui donner une dernière chance de trouver un poste en interne. Il travaillait pour eux depuis 25 ans et il était en fin de carrière. Il avait un profil d’expert reconnu dans son entreprise mais sa trajectoire avait, malgré lui, pris une mauvaise direction.

Suite à une réorganisation dans son entité et une certaine déception de ne pas avoir été sélectionné pour prendre la tête de son département, Pierre avait préféré opter pour un changement de business line et de poste. Ouvert aux challenges et à la nouveauté, il ne s’était pas inquiété de ne plus exercer une mission dans son champ d’expertise ou de se retrouver sur un poste fonctionnel et sans équipe directe.

Hélas, en dépit d’une performance correcte, sa motivation a baissé au fil du temps. Il était en quête de sens et il ne savait plus vers quel type de poste s’orienter. Des mobilités ont bien été tentées mais elles n’ont pas abouti. Le doute a laissé la place aux critiques en interne : « c’est quelqu’un qui n’a plus envie », « il est fatigué », « il ne se remet pas en question »… Malheureusement, la transition entreprise il y a quelques années s’est révélée inadéquate et a créé un doute sur son profil.

Résultat : Pierre était en mobilité depuis 2 ans.

Il était devenu moins visible en interne car moins exposé via son expertise. Peu motivé, il n’était pas aussi performant qu’avant. Sa hiérarchie n’était pas convaincue. Sa démarche de mobilité n’aboutissant pas et les postes proposés n’étant pas toujours « adéquats », Pierre était gagné par la lassitude et en entretien, ses remarques étaient mal perçues. Sa mobilité devenait compliquée et sa candidature ne passait plus.
Il perdait sa confiance en lui. Il ressentait de la colère vis-à-vis de son entreprise qu’il jugeait non reconnaissante de ses succès passés… La boucle devenait infernale !

Il devait donc reprendre le dessus, changer de posture et retrouver de la valeur aux yeux de son entreprise et d’un futur employeur si une rupture s’avérait inévitable.

Un accompagnement gagnant-gagnant pour le collaborateur et l’entreprise

Son entreprise a choisi de lui offrir un accompagnement pour mettre toutes les chances de réussir en interne. Mais aussi pour qu’il soit prêt à rebondir rapidement en externe si aucun poste n’était trouvé. Grâce à nos échanges et à notre travail, Pierre a retrouvé confiance en lui. Il a pris du recul et a pu transmettre une autre image à son management. Il a préparé ses entretiens et il les a abordés avec une nouvelle impulsion. Il a clarifié le poste qu’il souhaitait et il en a identifié les composantes idéales. Il a travaillé sa communication et refait son CV. Il a appris à renouer avec son réseau interne et il a osé le solliciter. Sa motivation est revenue et il a su convaincre ! Il a trouvé un poste de R&D. Découvrez son témoignage ici

Un accompagnement de la dernière chance pour gagner du temps et éviter les conflits

Donner une dernière chance à vos collaborateurs en leur proposant un accompagnement représente de nombreux bénéfices :
Vous essayez de retenir le savoir-faire d’un collaborateur expérimenté
Vous évitez une solution expéditive et des conflits éventuels
Vous gagnez du temps en confiant l’accompagnement à un consultant
Vous conservez une bonne image auprès de vos collaborateurs
S’il ne trouve pas de poste et qu’une rupture s’annonce, celle-ci sera vécue comme une suite acceptée.
Vous vous inscrivez dans une démarche saine aux yeux de l’ensemble de vos équipes
Vous avez offert à votre collaborateur les moyens de rester

Rester ou partir dans de bonnes conditions pour le collaborateur

Recevoir un accompagnement est une opportunité pour le collaborateur de :
Rester dans de meilleures conditions
Etre épaulé et guidé dans une période difficile
Retrouver une nouvelle dynamique
Mettre en place un plan d’actions musclé pour rester dans l’entreprise
Éliminer la colère et les frustrations
Bénéficier d’un regard extérieur neuf
Se remettre en question plus facilement et de manière constructive
Etre déjà préparé à une recherche d’emploi si une rupture devenait inévitable

Ma philosophie

Dans la mesure du possible et de l’acceptable, je conseille toujours aux entreprises d’éviter les solutions expéditives qui entraînent des conflits, une réputation ternie et des inquiétudes auprès de toutes les équipes.

Tout le monde a droit à une « dernière chance ». Quels que soient leur âge et leur parcours, vos collaborateurs ont un potentiel qui ne demande qu’à s’exprimer. Il suffit de leur redonner confiance en eux, un nouveau souffle, de les aider à prendre du recul, à identifier leurs compétences, ce qu’ils peuvent apporter, de leur donner une autre grille d’analyse sur les événements. Et surtout, de les aider à mieux communiquer dans ces phases de transition.

Je crois en une gestion des ressources humaines responsable, durable, laissant la possibilité à chacun d’exprimer ses talents et ses forces.


***

Vous vous reconnaissez dans cette philosophie ? Vous êtes confronté à des mobilités compliquées ? Vous avez envie de donner une dernière chance à ces collaborateurs?
De tenter le tout pour le tout pour les garder ?
Et à défaut, de leur offrir un accompagnement qui leur permettra de trouver un poste plus rapidement en externe si une rupture devenait inévitable ? 

Rencontrons-nous !


Quant à vous Collaborateurs, si vous vivez une situation de mobilité bloquée, compliquée, ou que vous vous reconnaissez dans l’histoire Pierre, je vous invite à me contacter directement ou à me mettre en relation avec votre management pour étudier la mise en place de cet accompagnement. Voici mon email : caroline@carolinedegrave.com

X

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.