Vous trouvez que vous êtes à un tournant de votre carrière. Vous avez toujours travaillé dans un grand Groupe, sur des postes principalement tournés vers l’interne ou bien s’il y avait des interactions avec l’externe, c’était avec de grands groupes. Et même si votre dernier poste vous a permis de vous hisser à un niveau élevé de management dans lequel vous avez pu contribuer au développement de votre entreprise, la lourdeur des grands groupes vous pèse de plus en plus. Les temps de décisions, le réel impact que vous pouvez avoir… Les gens qui se renouvellent beaucoup, le manque d’âme ! Par ailleurs, les possibilités qui s’offrent à vous pour la suite de votre carrière vous semblent limitées, les places de plus en plus chères et vos potentiels futurs rôles, bien politiques… Bref, vous vous interrogez ! Est-ce vraiment de cela dont vous rêvez? Pas sûr ! Par contre, l’idée de rejoindre une PME/ETI vous séduit de plus en plus. Vous pourriez leur faire profiter de votre expérience, vos qualités seraient appréciées…les processus de décisions plus courts… C’est décidé ! Vous allez considérer cette perspective. Mais comment gérer cette transition ? Dans cet article, je partage avec vous un scénario idéal qui vous permettrait de gérer ce passage en douceur et avec habilité !

Intégrez en interne la bonne division

L’idéal serait de décrocher dans votre entreprise actuelle un poste dans une entité/division de la taille que vous ciblez en externe. Vous devez valider dans votre parcours une expérience dans une entité opérationnelle similaire au fonctionnement ‘type’ d’une PME/ETI. Et encore mieux, tentez (si cela est possible) d’intégrer la division qui est dans le même secteur que les entreprises plus petites que vous aimeriez rejoindre. Il est clé d’acquérir des compétences sur le secteur et le type d’environnement que vous convoitez. Lorsque ce sera le bon moment pour vous de faire le saut, vous devrez inspirer confiance, être crédible, rassurer sur votre capacité d’adaptation, avoir des histoires à raconter. Ce poste doit vous offrir des arguments pour confirmer votre souhait de rejoindre une entreprise de taille plus petite.

Obtenez des responsabilités qui vous ouvrent vers l’externe

Si vous ne décrochez pas le poste de General Manager de cette division ou une fonction qui vous permette de nombreux échanges en dehors de l’entreprise, essayez d’obtenir cette ouverture via une mission, un projet… Soyez inventif, force de proposition et n’hésitez pas à jouer un peu de votre capital confiance en interne. L’objectif de cette ouverture ? Vous rapprocher des acteurs du marché cible, les connaître, comprendre ce qu’ils font, leur culture, leurs dirigeants, leur fonctionnement.
Vous faire connaitre tout en étant dans une position confortable et sans danger, celle du client ou du partenaire. Et élargir plus rapidement votre réseau cible.

Faites les choses en deux temps

Il n’est pas question d’avoir une attitude opportuniste et de proposer votre candidature à la moindre rencontre. Vous devez avant tout remplir votre mission au sein de votre entreprise et avec le plus grand professionnalisme ! Vous avez besoin de valider cette expérience, de la réussir pour bien la valoriser dans ces PME/ETI. Vous devrez montrer les bénéfices que vous avez apportés à votre entreprise et que vous pourrez ensuite leur apporter… Votre profil aura plus de valeur à leurs yeux!

Construisez progressivement un nouveau réseau

En travaillant dans une telle division, en côtoyant des PME/ETI, en étant un acteur également du secteur qui vous intéresse, vous pourrez plus facilement nouer des relations avec les bons interlocuteurs et vous construire un réseau qualifié. Intégrez-les bien sur Linkedin, transférez des articles sur votre activité, faites votre place, rentrez dans les bons groupes virtuels, les bonnes associations…Les recruteurs potentiels et les chasseurs de tête y sont présents et vont vous repérer !

Voici donc et dans ce contexte très précis, un scénario idéal, progressif et habile. Mais il y en a d’autres bien sûr ! C’est ce que je travaille avec mes clients lorsque je les accompagne dans leur mobilité. Retenez ceci : “Lorsque vous avez un objectif, il est clé de définir une stratégie, une trajectoire idéale que vous allez poursuivre comme une feuille de route. Tout n’arrivera pas comme prévu sur le papier, mais les résultats seront proches ! Et surtout, cela rendra plus faciles vos orientations futures et vos décisions de carrière. Vous ferez des arbitrages en conscience.

Prêt à préparer cette transition ? Inscrivez-vous à mon prochain WEBINAIRE gratuit du jeudi 29 juin à 13h00 heure française. Je vais y partager ce qu’il convient de faire et de préparer pour initier au mieux votre recherche de poste en externe. Il y a en effet des étapes et des outils incontournables. Et la discrétion est de mise…Vous pourrez également poser toutes vos questions ! Pour découvrir le programme de ce wébinaire et vous inscrire, c’est par ici : WEBINAIRE

X

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.