Seuls 28 % des expatriés ont bénéficié d’une promotion à leur retour et 47 % ont préféré changer d’employeur, selon une étude BVA-Berlitz Consulting. 

Les salariés et leurs famil­les ont-ils la fibre «globe-trotteurs» ? À en croire les résultats de l’Observatoire de l’expatriation 2011 réalisé par BVA pour Berlitz Consulting *, l’expatriation suscite toujours autant d’enthousiasme auprès d’une population jeune (70 % ont moins de 40 ans), féminine (31 %) et largement diplômée (72 % ont un niveau supérieur ou égal à bac + 5).

Lire l’article complet ici

X

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.