L’expatriation sera à l’honneur du prochain salon Top Comp & Ben international mobility, rencontre annuelle des experts RH en mobilité internationale, les 10 et 11 décembre prochain.
A cette occasion Christina Gierse, rédactrice-en-chef de Vivre à l’Etranger.com, s’est exprimée sur France Info au sujet des tendances en entreprises vis-à-vis de l’expatriation.

Elle déclare à juste titre que les contrats d’expatriation classiques disparaissent progressivement au profit de contrats locaux ++ moins coûteux pour l’entreprise.
Ceci, certainement sous l’effet d’une conjoncture économique déprimée mais je pense aussi d’une volonté de l’entreprise d’être plus sélective et stratégique dans l’envoi de collaborateurs à l’étranger. Les expatriations classiques seraient plus volontiers réservées à l’ouverture de nouveaux marchés, pour apporter la culture de l’entreprise dans un pays, contrôler une filiale ou bien pour préparer des collaborateurs à de futures responsabilités.
L’autre tendance des entreprises serait de mieux accompagner les mobilités. Les expatriations se faisant davantage sur des pays émergents, les besoins d’adaptation seraient plus importants. Christiana Gierse parle notamment de formations d’aide au départ pour les expatriés et leurs conjoints suiveurs. Elle donne aussi l’exemple d’une entreprise Russe qui offre des billets allers-retours tous les 15 jours à ses expatriés pour rendre visite à leur famille qui n’a pas suivi faute d’une expatriation trop courte…

Les politiques d’expatriation évoluent donc et tendent à mieux accompagner les collaborateurs.
Pour entretenir un vivier de candidats au départ ; quel que soit le type de contrat proposé (local ++ ou expatriation), les salariés doivent en effet pouvoir bénéficier d’un accompagnement spécifique – garant de mobilités réussies.

Pour écouter l’intégralité de l’interview de Christina Gierse – rédactrice-en-chef de Vivre à l’Etranger.com sur France Info :

Cliquez ici

X

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.