Témoignage de Pierre, 45 ans, Cadre dirigeant dans un grand groupe.

 

La vie professionnelle se découpe principalement en quatre cycles. J’accompagne mes clients à travers tous ces cycles mais beaucoup font appel à moi lors du cycle dit « du milieu de vie ». Et ce n’est pas par hasard si les cadres ont besoin d’être accompagnés à ce moment-là. Ce cycle est marqué par de nombreux questionnements. Ils ont tendance à revenir sur leurs ambitions passées, à vouloir s’ajuster, s’écouter davantage, à revoir leur positionnement professionnel ou ont le souhait de mieux équilibrer leur vie professionnelle / personnelle.

Je vous propose aujourd’hui de découvrir Pierre, client que j’ai eu l’occasion d’accompagner à deux reprises. Manager dans un groupe international, il partage avec nous ses questions, ses doutes et la manière dont il envisage ce tournant stratégique qui déterminera la dernière ou avant dernière partie de sa carrière. Interview dans laquelle vous vous reconnaîtrez probablement si vous traversez aussi cette période.

Quelles sont les raisons qui avaient motivé votre premier accompagnement avec moi ?

J’avais suivi un premier accompagnement avec vous lorsque j’avais 40 ans. Je me trouvais alors dans une dynamique très active. Je sentais la montée en puissance professionnelle et je voulais bénéficier de tout son potentiel. J’étais sous les feux des projecteurs et je ne voulais pas rater ce moment clé. J’avais envie de défis et j’étais courtisé en interne. Mon heure avait sonné en quelque sorte ! Votre accompagnement m’avait permis de faire les bons choix, de les provoquer et de faire un véritable bond professionnel.

Où en êtes-vous aujourd’hui 5 ans après ?

Je me trouve dans un tout autre état d’esprit. Je suis entré dans une période de réflexion différente. Mes deux derniers postes m’ont permis de valider de nouvelles compétences et des niveaux de responsabilités. J’ai réussi le saut de carrière que j’espérais. Et désormais, je me pose la question de mon prochain poste mais sous un autre angle qu’il y a 5 ans. Les feux des projecteurs sont moins sur moi, les possibilités de postes supérieurs sont plus restreintes et j’ai des nouveaux critères pour déterminer mon choix. J’ai conscience de mes limites et de mes possibilités de carrière. La perspective des 50 ans me fait l’effet d’un couperet. Et je sais pertinemment que le prochain poste sera déterminant pour le reste de ma carrière. Si je dois faire un dernier gros changement, c’est maintenant ! Je souhaite aujourd’hui tirer au mieux mon épingle du jeu en fonction de ces nouveaux enjeux.

Quels sont vos critères pour aborder votre prochain poste ?

Aujourd’hui, je me connais professionnellement mieux qu’il y a 5 ans. Nous avions mis en lumière mes forces, mes spécificités, mes compétences, mes goûts ; j’ai pu les utiliser, les étoffer, les développer. Je sais là où je suis bon et ce pour quoi je suis fait. Et j’ai envie d’en faire quelque chose. Mais je suis comme « moins flexible » qu’il y a quelques années sur mes envies de poste. J’ai besoin que cette prochaine mission ait du sens pour moi, par rapport à mon passé, pour mon avenir, pour ma vie en général. Je veux pouvoir répondre clairement à la question suivante en me levant le matin : « Pourquoi je le fais ? » J’ai besoin d’être aligné à 100% avec mon prochain poste. Et surtout j’ai envie de me faire plaisir. Bien entendu, j’ai toujours envie d’évoluer et d’apprendre mais je souhaite conserver des missions où je vais pouvoir faire ce que j’aime. Je me sens moins dans une position de devoir prouver ou progresser mais plutôt de devoir transmettre ou d’influencer. Ce dernier point est pour moi central afin de rester motivé.

Quels sont les enjeux des prochaines années à venir ?

J’ai l’impression que ce prochain poste est en quelque sorte un pari. C’est un dernier « coup » à jouer ! Il va sécuriser la suite de ma carrière professionnelle. Est-ce que je change de société ou pas ? Est-ce que je fais le pari de partir au sein d’une plus petite entreprise ? Est-ce que je continue de progresser dans mon groupe et si oui de quelle façon ? Quelles sont mes garanties de progression si je reste ? La crainte que je rencontre également est celle de régresser. En effet, les possibilités de postes qui s’offrent à moi par la suite ne sont pas nécessairement ceux qui me font le plus envie mais en même temps je ne souhaite pas me retrouver dans une position inférieure.

Pourquoi avez-vous besoin d’être accompagné aujourd’hui ?

Je sais que j’ai changé et que j’ai de nouvelles envies mais j’ai besoin de reprendre le temps de les identifier. Savoir les écouter et les mettre en lumière sont mes priorités avec ce nouvel accompagnement. Je sais que j’ai envie d’autre chose mais je ne sais pas encore de quoi il s’agit. Je veux être sûr de savoir pourquoi je choisis une voie plutôt qu’une autre. J’ai besoin de prendre du recul avec vous pour prendre conscience de cela. Ce travail va me permettre ensuite de passer à l’action et de prendre les bonnes décisions comme il y a 5 ans mais dans un contexte différent. Mon CV n’est plus le même, j’ai besoin que nous le réajustions ; mon réseau a changé et mes souhaits également. J’ai besoin de faire tomber mes doutes et de lever les barrières. J’ai l’impression de ne pas avoir droit à l’erreur. Je sais que la décision pour ce prochain poste comporte une bonne dose de risque. C’est pour cette raison que j’ai choisi de me faire accompagner de nouveau. Gérer le risque, assumer mes choix et décider.

Pierre a raison. Pour passer ce cap stratégique qui se situe vers 45 ans, ce fameux cycle du milieu de vie, je vous recommande de prendre le temps de vous poser et de prendre un maximum de recul. Si vous êtes clair sur ce que vous avez envie, vous saurez prendre la bonne direction et assumer vos choix. Vous aurez beaucoup plus d’énergie pour trouver le bon poste en interne ou en externe.

Pour en savoir plus sur les cycles professionnels, je vous invite à lire un article que j’ai écrit à ce sujet : « Dans quel cycle professionnel êtes-vous ? » 

Pour en savoir plus sur mes accompagnements en mobilité interne et externe, je vous invite à me contacter : caroline@carolinedegrave.com

 

X

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.