Le sujet de l’employabilité est souvent une de vos préoccupations professionnelles. Faut-il avoir travaillé dans plusieurs entreprises versus dans une seule ? Qu’est ce que les recruteurs (chasseurs ou entreprises) vont regarder dans votre profil à ce sujet ? La réponse se trouve dans votre profil de carrière. D’une manière générale, sont plus “employables” les personnes qui ont un profil de carrière dit “OPTIMAL”. Explications :

Il y a le profil de carrière “mercenaire”

En caricature : leur premier job a duré deux ans, puis ils sont partis ailleurs, dans un autre secteur, restés trois ans, puis repartis pour un autre métier, pensant ainsi élargir leur gamme de compétences. À 35 ans, ils ont fait 5 ou 6 employeurs, 3 ou 4 métiers et, par conséquent, souhaitent désormais prendre un poste de Direction générale, qui leur permettra d’utiliser toutes leurs compétences…

Il y a le profil de carrière “fonctionnaire”

En caricature : ils sont rentrés dans une entreprise au sortir de leur école, y ont appris un métier, et n’en n’ont pas changé. Ils se retrouvent à 35 ans passé connaissant parfaitement leur domaine, et aspirant à plus de responsabilités….

Et il y a le fameux profil de carrière “optimal”

Il se situe bien entendu entre ces deux caricatures. Une entreprise hésitera en général à embaucher un profil mercenaire, car elle se demandera à juste titre si celui-ci va s’investir chez elle pour y réussir dans la durée. De même, elle hésitera à embaucher un profil fonctionnaire, car elle se demandera si celui-ci survivra à la transplantation. Elle va donc plutôt rechercher un nouveau collaborateur qui aura prouvé à plusieurs reprises dans son parcours professionnel qu’il a été promu à de plus larges responsabilités, à l’intérieur de son groupe, ou qui a changé d’entreprise au moins 1 ou 2 fois dans son parcours.

Conséquence ? il faut agir !

Cela implique qu’il faut savoir changer d’entreprise, de groupe, ou de métier à bon escient. L’idéal est donc, en excluant le premier poste, de rester suffisamment chez le même employeur pour avoir au moins deux étapes montrant clairement une promotion, puis de changer pour refaire la même chose dans un autre groupe. Cela implique de faire des choix pertinents, et de ne pas partir à la première friction avec son responsable. Cela implique aussi de savoir décider et de ne pas accepter n’importe quelle proposition interne : il faut savoir négocier, et aussi savoir lancer une recherche d’emploi en externe.

 

 

 

X

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.