Vous avez bien progressé dans votre entreprise mais depuis quelques temps, vous avez des doutes sur votre évolution et votre motivation est en baisse. Vous êtes un professionnel reconnu mais vous avez l’impression d’être mis de côté. A quoi est-ce dû ? A votre entreprise ? A vous ? Dans la plupart des vies professionnelles et souvent autour de quarante ans, cette situation est courante. Les cadres envisagent de partir suite à des divergences de point de vue avec la stratégie de l’entreprise, le départ d’un mentor, un poste refusé ou un projet qui n’a pas fonctionné. Cependant franchir ce cap n’est pas toujours facile ! Pourtant, vous avez tout à gagner à entamer une démarche de recherche en externe. Explications.

Les freins à la recherche d’un poste en externe

Vous ne maîtrisez pas les fondamentaux. Vous êtes loin de savoir réseauter, vous n’avez jamais vraiment remis à jour votre CV, vous ne connaissez pas les astuces pour compléter votre profil Linkedin.
Vous avez peur de ne pas savoir vous « vendre » en entretien. Cela fait longtemps que vous n’en avez pas passés. Comment gérer les questions délicates ? Expliquer pourquoi vous souhaitez quitter votre entreprise ?
Vous avez des doutes sur votre employabilité. Vous vous demandez si vous êtes vraiment employable, sur quoi on va bien pouvoir vous prendre ? Vous avez fait plein de choses en interne qui avaient du sens mais vous ne savez pas si cela a de la valeur en externe.
Vous êtes face à un dilemme. Vous vous demandez si le jeu en vaut la chandelle… Est-ce qu’un tel changement sera bénéfique sur le long terme ? C’est quand même la crise, vous feriez mieux de rester là où vous êtes.

Pourtant vous avez tout à gagner à faire cette démarche !

Bien préparé, bien équipé, bien conseillé, oui votre parcours aura de la valeur aux yeux des recruteurs et vous aurez des opportunités. Mieux, vous allez avoir du choix ! On constate souvent que les cadres qui recherchent en externe obtiennent souvent en parallèle de belles opportunités en interne ! Un double effet lié en partie au changement d’état d’esprit et d’attitude du cadre.

Équipez – vous efficacement pour réussir ce virage dans votre carrière

Vous êtes prêt à faire cette démarche ? Félicitations ! Maintenant, place à la préparation car ce genre de démarche ne s’improvise pas. Connaître ses forces et ses faiblesses, être clair avec soi-même sur ses freins et ses moteurs, ainsi que sur ses motivations profondes, se fixer des objectifs à moyen terme est incontournable. Vous devez être sûr de votre choix. Avoir la capacité de communiquer sur votre nouveau projet, disposer d’un CV bien construit, savoir en parler oralement pour les entretiens, avec les réponses aux objections, les explications et l’enthousiasme indispensables pour donner envie à un employeur potentiel d’aller plus loin.
Par ailleurs, on constate que les premiers réflexes sont souvent de se tourner vers les annonces, les cabinets de recrutement et les chasseurs de têtes. Mais ce ne sont pas, sauf exception, les moyens les plus favorables pour réussir à intégrer une nouvelle entreprise. Mener une démarche de réseau est beaucoup plus efficace. Le problème est que cette démarche, si elle est mal ficelée, peut mettre en péril votre discrétion. Et enfin, si elle est mal organisée, elle sera difficilement compatible avec votre vie professionnelle déjà bien chargée. L’accompagnement par un professionnel de la mobilité vous permettra de vous équiper, de savoir vous y
prendre et de ne commettre aucun impair. Et si en plus vous avez le choix entre plusieurs
opportunités, vous serez en mesure de prendre la bonne décision.

 

 

 

 

 

 

X

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.